Créer des images haute définition interactives – 1ère partie

Vous avez certainement déjà vu sur mon blog des liens vers diverses images en haute résolution, zoomables et dans lesquelles il est possible de naviguer pour découvrir les moindres détails. C’est très spectaculaire, et somme toute, relativement facile à réaliser.

L’image d’origine

La démarche que je vous propose ici n’est applicable qu’à des images qui présentent à la fois une grande taille et un piqué irréprochable. J’utilise donc des fichiers qui font au moins 4000 pixels de côté, et d’assez bonne qualité pour être vus à 100%. J’utilise pour ce faire deux types distincts de documents.

Soit des images de taille normale, mais de très grande qualité technique. Il s’agira  alors de reproductions de documents d’archives ou d’images macro issues de stacking en studio.
Soit, mieux encore, des images de très grande taille issues d’un assemblage de plusieurs images normales. Photos panoramiques « classique » ou assemblages de photos en une image HD. Dans ce derniers cas, je me limite actuellement à des formats raisonnables : des rectangles de 4×3 photos pour une largeur maximale de 12000 pixels environ. Bien loin des énormes Gigapan : je cherche à mettre en œuvre une technique routinière.

Dans tous les cas, ce n’est pas l’image à sa dimension maximale d’origine que je vais proposer comme document HD, mais une version réduite à 75 ou 85% de la valeur initiale suivant la netteté du document. Ce qui permet, au facteur de zoom maximum, de garder l’impression d’une image impeccable.

Zoom.it

Une méthode simple est rapide pour disposer d’une image HD zoomable est d’utiliser le site zoom.it, mis en place par Microsoft pour promouvoir sa technologie Silverlight, concurrente de Flash.
Il faut d’abord trouver un site quelconque sur lequel héberger votre grande image d’origine. J’utilise pour toutes mes images perso le site atpic. Gratuit, illimité ou presque, mais interface spécial geek.
Rendez-vous ensuite sur zoom.it. Entrez l’adresse de votre fichier image d’origine. Quelques instants plus tard, vous disposez d’une image HD interactive accessible sur le site de Microsoft. L’affichage est très fluide, l’interface agréable.

Cette simplicité et cette rapidité ont cependant un revers. Aucune authentification de l’auteur de l’image. La seule sécurité est assurée par une URL aléatoire et improbable. Votre travail est bien entendu aux mains de Microsoft. Et enfin, pour visualiser le résultat, il faudra disposer de Silverlight sur sa machine.

Voyez le résultat pour l’un de mes stackings macro, en cliquant sur l’image ci-dessous.


One Comment on “Créer des images haute définition interactives – 1ère partie”

  1. Françoise dit :

    Merci de toutes vos explications.

    Je suis scotchée devant l’impressionnant portrait de votre bestiole. Je trouve le résultat superbe.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s