Créer un effet de halo

Vous avez certainement vu des portraits de studio dans lesquels le sujet se détache dans un halo lumineux sur un fond sombre. J’use régulièrement de cette technique. Principalement pour mes portraits de fleurs, où son usage est tout-à-fait évident. Voici ce que cela donne, une fois la manipulation terminée.

Canon EOS 40D, 100 mm f/2.8 macro, 1 sec. , f/16, 100 ISO

Mais aussi dans des images en milieu naturel, pour mettre le sujet principal en macro. Là, le halo sera employé si légèrement qu’il faut un œil averti pour le remarquer.

Contrairement à ce que vous pourriez supposer, il ne s’agit pas dans le cas de mes propres images d’un effet d’éclairage à la prise de vue, mais d’une manipulation au post-traitement.
Je vous livre ici la façon de procéder sous Photoshop CS2, mais vous pourrez vous-mêmes adapter la démarche à d’autres logiciels de traitement d’image, The Gimp en particulier.

Pour commencer, téléchargez le fichier de scripts Photoshop TutoMacro.zip. Installez-le dans Photoshop comme je l’ai indiqué dans un précédent tutoriel. Évidemment, l’ensemble de scripts se nomme cette fois Tutorial macro et le script qui nous concerne plus directement aujourd’hui, Halo.

Sélectionnez ensuite l’outil Elipse de sélection, et entourez votre sujet pricipal.

Si le sujet a une forme un peu penchée, vous pouvez modifier l’inclinaison, l’emplacement, l’arrondi de la sélection avec la commande Sélection | Transformer la sélection. Essayez de manipuler avec la souris les différentes poignées qui apparaissent.

Un clic à l’extérieur de la sélection permet sa rotation, à l’intérieur de la sélection, son déplacement. Appuyez sur la touche Entrée quand vous êtes satisfait du résultat.

Dans la palette des scripts, sélectionnez maintenant le script Halo (flèche bleue) puis lancez son exécution en cliquant sur le petit bouton Marche en bas de la palette (flèche rouge). Il n’y a plus qu’à attendre que le script se déroule, avant de peaufiner les réglages.

L’opacité du calque Halo va déterminer l’importance de l’effet (flèche rouge).

Cette opacité est réglée par défaut à 44% dans le script, ce qui est souvent un peu excessif. J’emploie habituellement une valeur de 25 à 30% pour mes portraits de fleurs, de 10 à 15% quand il s’agit de mettre en valeur le sujet dans une prise de vue en ambiance naturelle.

Un ajustement plus fin peu être obtenu par un règlage des niveaux sur le masque du halo proprement dit.

Sélectionnez le masque (flèche rouge) puis affichez la fenêtre des niveaux (CTRL-L ou Image | Réglages | Niveaux). Le triangle des demi-teintes (flèche jaune) vous permet de règler l’intensité du halo, celui des hautes lumières (flèche verte) la luminosité générale du fond. Attention à ne pas effectuer des ajustements excessifs ici, vous pourriez faire apparaître des effets d’échelons très déplaisants dans le halo.

Pour d’autres éléments de tutoriel sur le matériel, la prise de vue et le post-traitement, je vous renvoie à mon Index général des tutoriels.


2 commentaires on “Créer un effet de halo”

  1. Tifa dit :

    Merci BEAUCOUP pour ce tuto!

    Salutations
    Tifa


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s