Portrait de fleur : le making-of – 3 – le matériel de prise de vue

Deuxième partie, ce soir, du tutoriel sur les macro- et proxy-photographies de fleurs en studio.

  1. Le mini-studio
  2. L’éclairage
  3. Le matériel de prise de vue
  4. La prise de vue
  5. Le post-traitement
Iris de Sibérie

Canon EOS 20D, 50 mm f/2.5 macro, 1/2 sec, f/18, 100 ISO

Avertissement

Je décris ici ce que j’emploie, pour réaliser avec plaisir des images de qualité. Je ne prétends pas que ce soit ce qu’il y a de mieux, ni détenir sur ce sujet une quelconque vérité. Ce matériel n’a évidemment pas été acquis en un jour. Et je n’aurais probablement jamais dépensé autant sans l’indemnité liée à un accident de travail… Je vous recommande de faire des essais avec le matériel dont vous disposez, quitte à prendre de grandes fleurs avec toute leur tige et leurs feuilles, faute de pouvoir vous rapprocher beaucoup.
Et de n’investir dans des matériels coûteux que le jour où vous serez vraiment sûr de votre goût prononcé pour ce type de photographies.

Boîtier

A priori, la macro-photographie est le domaine des reflex. Mais vous pouvez très bien faire de belles images avec un bridge ou un compact. Par hasard de calendrier, plus qu’autre chose, je suis équipé en Canon. Il se trouve qu’à l’époque de mon achat d’un reflex numérique, l’EOS 20D était sans discussion le matériel le plus performant, dans une gamme de prix accessible aux amateurs. Arrivé peu ou prou à bout de souffle, il a été remplacé depuis par un 40D. La différence de qualité et de confort entre ces deux générations d’appareils photo numériques est vraiment sensible.

Objectifs

Les puristes vont distinguer la proxy-photographie, où l’image du sujet sur le négatif ou le capteur est plus petite que sa taille réelle,et la macro-photographie, où la taille sur l’image est égale ou supérieure à celle su sujet. Je fais davantage de proxy que de macro… et ces pinailleries m’ennuient. Vous trouverez en ligne quantité de très bons exposés sur la question, pour la plupart fort ennuyeux. Je vous renvoie à Google et consort pour plus de détails.

J’utilise deux optiques, à mon sens très complémentaires pour réaliser mes portraits de fleurs : les Canon 50 mm f/2.5 macro et 100 mm f/2.8 macro. Le 50 mm, sans complément optique, est limité à la proxy-photographie, alors que le 100 mm permet d’entrer dans le domaine de la « vraie » macro.

Objectifs macro
Canon – 100mm f/2.8 et 50mm f/2.5 macro

Ce sont là deux objectifs de qualité que j’emploie d’ailleurs à bien d’autres usages que le macro. Nombre de mes paysages sont ainsi réalisés avec le 100mm. Le choix doit ici aussi beaucoup au moment de l’achat. A l’époque, Sigma ou Tamron avaient de nombreux problèmes de compatibilité de leurs optiques avec le 20D. Ceci étant, ma paire de « cailloux » macro m’a vraiment donné entière satisfaction.
Seule ombre au tableau, le pare-soleil. Comme toujours avec ses optiques « non-L », Canon ne livre pas cet accessoire quasi indispensable. Et le prix de vente de ces bouts de plastique relève du brigandage le plus éhonté. Le 50 mm n’est pas concerné. Par construction, sa lentille frontale est tellement enfoncée à l’intérieur de l’objectif qu’il n’a aucun besoin d’un quelconque pare-soleil.

Pour obtenir de vraiment bons résultats en proxy- macro-photographie, l’utilisation d’un objectif spécialisé s’impose. Même si j’ai parfois été surpris par la qualité des photos obtenues au moyen de bagues allonges, qui permettent de se rapprocher davantage du sujet avec un objectif « normal », ou de bonnettes, lentilles additionnelles qui viennent coiffer l’objectif pour des résultats similaires. Les différents zooms dit « macro » ne donnent le plus souvent que des résultats médiocres.
L’objectif qui conviendra le mieux aux débutants en macro-photographie est sans conteste un 50 mm ou 60 mm macro. Les focales plus longues, 100 ou 180 mm sont vraiment plus difficiles à manier. Et ne peuvent être envisagées que par un photographe déjà expérimenté, sous peine de déboires et déceptions.

Le pied

J’utilise un kit formé d’un pied Manfrotto 055 PROB avec une tête 141RC. Le pied est absolument indispensable pour réaliser les photos en mini-studio que je vous propose, avec des poses qui peuvent aller de 1/2 à 5 ou 6 secondes. Un pied lourd, stable, solide.
L’expérience montre que l’achat d’un pied bon marché, au final, est toujours un gaspillage d’argent. Soit on ne s’en sert pas, soit on finit par le remplacer par un modèle de qualité. Un pied sera, de tout votre matériel, l’investissement le plus durable. Bien plus que le boîtier ou les optiques. L’un de mes amis emploie toujours le Gitzo de son grand-père, qui n’a pas pris une ride.

Pied
Manfrotto – pied 055 PROB et tête 141RC

La télécommande

Pour des poses longues, sur pied, il est évidemment conseillé d’éviter toute vibration. Et donc d’appuyer directement sur le déclencheur de votre appareil. Une télécommande à fil (pour ne pas dépenser vraiment trop) s’impose. Chez Canon, les prix sont assez prohibitifs, mais l’on trouvera des modèles compatibles réalisés par des fabriquants d’accessoires.
On peut obtenir le même résultat, en studio seulement, en branchant l’appareil directement sur son ordinateur au moyen d’un (long) cable USB et en déclenchant à la souris. La série des EOS est livrée avec un logiciel spécialisé dans ce genre d’utilisation.

Télécommande et viseur d'angle
Canon – télécommande filaire et viseur d’angle

Le viseur d’angle

Pour le confort et la précision de la visée en macro-photographie, je suis devenu un fanatique du viseur d’angle. Qui vous permet, en faisant loupe, d’agrandir l’image dans le viseur et donc d’obtenir une image parfaitement mise au point. Et de viser par en haut, sans risquer le torticolis. Là aussi, prix prohibitif de l’accessoire de marque. Et propositions alternatives de fabriquant comme Kaiser ou autres distributeurs.


3 commentaires on “Portrait de fleur : le making-of – 3 – le matériel de prise de vue”

  1. […] par Portrait de fleur : le making-of – 3 – le matériel de prise de vue « PHOTOS_PK — Samedi 19 janvier 2008 @ […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s