Paysages de neige : quelques recettes – 4

Post-traitement : une touche de contraste

Dernière étape de notre petit périple dans le paysage de neige, quelques opérations de finition du post-traitement, sous Photoshop. Si vous n’avez pas suivi la partie 3, qui présente le début du post-traitement, il est impératif de la lire avant ce billet-ci.

  1. Le matériel
  2. La prise de vue
  3. Post-traitement : les niveaux
  4. Post-traitement : une touche de contraste

Pour profiter au mieux de ce tutoriel, je vous invite à télécharger l’image exemple proposée dans la troisième partie, et à effectuer vous-mêmes toutes les manipulations.
Ouvrez donc maintenant l’image telle que vous l’avez laissée à la fin de Post-traitement : les niveaux.
À ce stade, la photo est globalement améliorée, mais avec une mise en évidence insuffisante du premier-plan. Attachons nous maintenant à donner du relief à l’image.

Ajoutons une touche de couleur

Si vous regardez attentivement le pied de l’arbre au premier-plan, vous distinguerez quelques traces de couleur, brun-rouge, dans les herbages. C’est quasiment la seule touche de couleur significative dans toute la photo. Nous allons rehausser sélectivement la saturation de couleur à ce seul endroit, pour attirer davantage le regard sur l’arbre de premier-plan.
Pour cela, je crée un nouveau calque de réglage, Teinte-saturation. La boîte de dialogue ci-dessous s’affiche. J’ai choisi ici de n’augmenter que les rouges, avec une valeur poussée à +65%.

Figure 1

Regardez maintenant attentivement, dans la palette des calques, celui nommé Teinte/saturation 1. La flèche rouge pointe vers un rectangle blanc, l’icône du masque de fusion. Le masque de fusion va nous permettre de restreindre, en peignant tout simplement au pinceau, l’effet du calque de réglage aux seules zones désirées. Dans notre cas, à l’herbe au pied de l’arbre.

Figure 2

Peindre le calque en blanc supprime des zones du masque et fait apparaître les effets du calque. Inversement, peindre le calque en noir ajoute des zones au masque et fait apparaître les effets du calque. Ici, le rectangle intégralement blanc de l’icône de masque de fusion montre que le masque est totalement transparent, et que l’augmentation de la saturation des couleurs s’effectue sur l’ensemble de la photo. Nous devrons, pour obtenir l’effet voulu, avoir un masque presque entièrement noir, sauf une petite zone blanche au pied de l’arbre.

Pour me simplifier la tâche, je vais donc peindre l’ensemble du masque en noir, en utilisant l’outil « Pot de peinture« . Je sélectionne ensuite l’outil « Pinceau » avec une forme douce de 200 pixels environ et les valeurs suivantes : mode normal, opacité 100% et flux 100%. Il ne me reste plus qu’à peindre en blanc l’herbe au pied de l’arbre pour en faire ressortir la couleur.
Comme nous l’avons vu dans l’épisode précédent, si les délimitations vous semblent un peu brutales, vous pouvez appliquer un filtre « Flou gaussien » sur notre calque « Teinte/saturation 1« .

Contrastons les branches de l’arbre

Je veux maintenant à la fois éclaircir le feuillage et surtout renforcer les ombres dans les branches pour l’arbre du premier-plan. Pour ce faire, nouveau calque de réglage, cette fois Luminosité/Contraste. Dans la boîte de dialogue, j’ai choisi une valeur de +6% pour la luminosité et +17% pour le contraste.
Comme pour l’augmentation de la saturation, je peins un masque de fusion pour restreindre mes effets au seul arbre.
Là encore, je commence par peindre l’ensemble du masque en noir avec l’outil « Pot de peinture« . Mais le travail est ici plus délicat : je vais donc visualiser le masque pour voir très précisément quelles zones je rends transparentes. Pour ce faire, dans la palette « Couches », je clique sur le petit rectangle indiqué ci-dessous par la flèche rouge.

Figure 3

Un œil apparaît, indiquant que la couche devient visible. Elle apparaît en rouge sur votre écran. Quand vous peignez en blanc, la teinte rouge disparaît. Cette petite astuce permet de gagner nettement en précision.

Figure 4

Quand votre masque vous satisfait, retour à la palette « Couches » : rendez à nouveau le masque invisible par un clic au même endroit.

Accentuons sélectivement

Reste enfin à accentuer notre image. Mais uniquement sur l’arbre de premier-plan.
Je sélectionne le calque « Arrière-plan », et le duplique d’un clic droit de souris. Nommons « Accentuation » ce nouveau calque.
Dans le menu Filtre|Renforcement, je choisis Accentuation. Avec des valeurs assez fortes : gain 150%, rayon 1 pixel et seuil 0 niveaux. Je pourrais toujours atténuer l’effet obtenu en jouant sur l’opacité du calque « Accentuation« .

Figure 5

Pour limiter ce renforcement au seul arbre, inutile de créer un nouveau masque de fusion en peignant l’arbre en blanc. Nous avons déjà effectué cette opération pour le calque précédent. Nous allons tout simplement dupliquer le masque.
Pour ce faire, tout en maintenant la touche « Alt » enfoncée, je clique sur le rectangle du masque de fusion dans le calque « Luminosité/Contraste 1 » et je le traîne jusque sur le calque « Accentuation« . Et voilà. Il ne reste plus qu’à doser l’intensité de l’effet en jouant sur l’opacité du calque « Accentuation« . Voyez ci-dessous l’état des calques à ce stade des opérations.

Figure 6

La touche finale

L’image finale présentée ci-dessous a subi quelques autres petites manipulations. Tout d’abord, le ciel avait gardé de légères nuances de bleu. Je les ai éliminées par un nouveau calque de réglage « Teinte/saturation« .
À la gauche de l’image, la lisière de la forêt présentait une petite croupe, peu agréable, que j’ai supprimée par un léger recadrage.
Cadre, légende et signature, comme à l’accoutumée, donnent au travail un aspect fini.

Vous pouvez, bien entendu, voir l’image finale en grand format.

L'image finale
Canon EOS 40D, 17-40 mm f/4 L à 36 mm, 1/60ème, f/10, 320 ISO

5 commentaires on “Paysages de neige : quelques recettes – 4”

  1. […] Post-traitement : une touche de contraste […]

  2. […] Post-traitement : une touche de contraste […]

  3. […] par Paysages de neige : quelques recettes – 4 « PHOTOS_PK — Mardi 1 janvier 2008 @ […]

  4. Maxx dit :

    Salut Pierre,
    Merci pour ce tuto « de saison ». Fort utile vraiment.

    Maxx de PP

  5. Pierre dit :

    Merci de ta visite Max. Et bonnes photos de neige…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s