L’effet Orton sélectif – 1ère partie

La dernière série de photos de forêt, prises au parc du Schwarzwald a été fort appréciée. Ici, comme en d’autres lieux (virtuels). Comme je l’ai déjà expliqué, c’est l’application d’un effet Orton, sélective et limitée aux arrière-plans, qui leur donne une bonne partie de leur charme.
Puisque j’avais, en ouvrant ce blog, envisagé d’y mettre aussi quelques tuyaux et tutos, il est temps que je vous explique comment faire, histoire de tenir mes « promesses de campagne ». Et ce, en trois parties :

  1. Introduction et références
  2. Le script Photoshop : téléchargement et installation
  3. Les détails de l’utilisation

Première partie : Introduction et références

L’effet Orton tire son nom de son « inventeur », le canadien Michaël Orton. Qui, initialement, pratiquait la chose en faisant des sandwiches de diapositives argentiques. Le numérique nous a considérablement facilité les manipulations.
Les couleurs sont renforcées, et la photo parée d’un halo brumeux et romantique. L’image finale est très douce, nettement floutée et présente un aspect typique de peinture à l’aquarelle exécutée sur papier humide.

Il en va de l’effet Orton comme des solarisations, des traitements croisés ou des différents filtres disponibles sous Photoshop : rien de pire que leur application mécanique sur des images qui n’en demandaient pas tant. Les effets, les trucages, uniquement avec modération et à bon escient.

Un exemple : à gauche, l’image d’origine, à droite l’image traitée. L’image ortonisée n’est pas spécialement belle, mais démontre bien l’effet obtenu. Personnellement, je trouve que la tulipe manque au final de netteté, de précision. C’est pourquoi je préfère un traitement sélectif, qui n’applique pas l’effet indistinctement à l’ensemble de la photo.

L'effet Orton : avant / après

Je ne vais pas vous infliger la totalité des manipulations conduisant à produire l’effet ci-dessus. Il existe quantité de bons tutoriels sur la question. Je me propose de vous donner à télécharger un Script Photoshop qui fait l’essentiel du travail, et de nous concentrer sur l’application sélective de l’effet. En attendant que ce script soit prêt, je vous invite à feuilleter quelques pages de qualité présentant des photos « ortonisées ».

La suite au prochain épisode : installer le script Photoshop.


4 commentaires on “L’effet Orton sélectif – 1ère partie”

  1. Anonyme dit :

    L’effet Orton sélectif

    L’effet Orton, qui produit des photos colorées, douces et mystérieuses est bien connu. Voici une méthode évoluée pour en maîtriser de façon parfaite l’application sélective à une image. Ce tutoriel inclut des scripts Photoshop à télécharger.

  2. music dit :

    very interesting.
    i’m adding in RSS Reader

  3. Scott dit :

    I’m sorry I do not speak French, but thank you for the link. =)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s